Panne ! - Trajectoire : Différence entre versions

De dieudo.fr
Aller à : navigation, rechercher
(Balises : Modification par mobile, Modification par le web mobile)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
J'ai eu ce matin un petit cadeau de ce moment précieux, entre le sommeil et la veille. Vous connaissez ma recherche d'un équivalent de la formule magique utilisée dans les avions :
 
J'ai eu ce matin un petit cadeau de ce moment précieux, entre le sommeil et la veille. Vous connaissez ma recherche d'un équivalent de la formule magique utilisée dans les avions :
  
<< - Panne !
+
« - Panne !
  
- Trajectoire. >>
+
- Trajectoire. »
  
 
Pour le moment, le mieux que j'avais trouvé était :
 
Pour le moment, le mieux que j'avais trouvé était :
  
<< - Tension !
+
« - Tension !
  
- Disponibilité. >>
+
- Disponibilité. »
  
 
Et ce matin, donc, m'en est venue une déclinaison :
 
Et ce matin, donc, m'en est venue une déclinaison :
  
<< Disponibilité jusqu'à contacter la beauté. >>
+
« Disponibilité jusqu'à contacter la beauté. »
  
 
Avec par exemple deux variations :
 
Avec par exemple deux variations :
  
<< Qui est disponible jusqu'à contacter la beauté des aspirations universelles en chacun ? >>
+
« Qui est disponible jusqu'à contacter la beauté des aspirations universelles en chacun ? »
  
<< Suis-je disponible jusqu'à contacter la beauté en chaque part de moi ? >>
+
« Suis-je disponible jusqu'à contacter la beauté en chaque part de moi ? »
  
 
Le sous-entendu étant celui amené par Marshall Rosenberg : derrière chacune de nos actions, même les plus dramatiques, il y a une tentative de répondre à un besoin humain. Besoin au sens de la CNV :
 
Le sous-entendu étant celui amené par Marshall Rosenberg : derrière chacune de nos actions, même les plus dramatiques, il y a une tentative de répondre à un besoin humain. Besoin au sens de la CNV :
  
<< Our needs is God, calling us to the place, where our joy, meets the deep hunger of the world. >>
+
« Our needs is God, calling us to the place, where our joy, meets the deep hunger of the world. »
 +
 
 +
Traduction possible :
 +
 
 +
« Nos besoins sont Dieu, qui nous appelle à l'endroit, où notre joie, rencontre la profonde soif du monde. »

Version du 21 mars 2020 à 10:48

J'ai eu ce matin un petit cadeau de ce moment précieux, entre le sommeil et la veille. Vous connaissez ma recherche d'un équivalent de la formule magique utilisée dans les avions :

« - Panne !

- Trajectoire. »

Pour le moment, le mieux que j'avais trouvé était :

« - Tension !

- Disponibilité. »

Et ce matin, donc, m'en est venue une déclinaison :

« Disponibilité jusqu'à contacter la beauté. »

Avec par exemple deux variations :

« Qui est disponible jusqu'à contacter la beauté des aspirations universelles en chacun ? »

« Suis-je disponible jusqu'à contacter la beauté en chaque part de moi ? »

Le sous-entendu étant celui amené par Marshall Rosenberg : derrière chacune de nos actions, même les plus dramatiques, il y a une tentative de répondre à un besoin humain. Besoin au sens de la CNV :

« Our needs is God, calling us to the place, where our joy, meets the deep hunger of the world. »

Traduction possible :

« Nos besoins sont Dieu, qui nous appelle à l'endroit, où notre joie, rencontre la profonde soif du monde. »