Test : Différence entre versions

De dieudo.fr
Aller à : navigation, rechercher
(Page créée avec « '''MOUILLAGE ALCOOL''' Table pour la dilution de l’alcool (Table de Gay-Lussac) appelée aussi Table de mouillage de l'alcool {| class="wikitable" | colspan="16" |Co... »)
(Aucune différence)

Version du 4 décembre 2019 à 13:20

MOUILLAGE ALCOOL


Table pour la dilution de l’alcool (Table de Gay-Lussac) appelée aussi Table de mouillage de l'alcool

Concentration initiale
100 99 98 97 96 95 90 85 80 75 70 65 60 50
Concentration finale 95 6,5 5,15 3,83 2,53 1,25
90 13,25 11,83 10,43 9,07 7,73 6,41
85 20,54 19,05 17,58 16,15 14,73 13,33 6,56
80 28,59 27,01 25,47 23,95 22,45 20,95 13,79 6,83
75 37,58 35,9 34,28 32,67 31,08 29,52 21,89 14,48 7,2
70 47,75 45,98 44,25 42,54 40,85 39,18 31,05 23,14 15,35 7,64
65 59,37 57,49 55,63 53,81 52 50,22 41,53 33,03 24,66 16,37 8,15
60 72,82 70,80 68,8 65,85 64,92 63 53,65 44,48 35,44 26,47 17,58 8,76
55 88,6 86,42 84,28 82,16 80,06 77,99 67,87 57,9 48,07 38,32 28,63 19,02 9,47
50 107,44 105,08 102,75 100,44 98,15 95,89 84,71 73,90 63,04 52,43 41,73 31,25 20,47
45 130,26 127,67 125,11 122,57 120,06 117,57 105,34 93,30 81,38 69,54 57,78 46,09 34,46 11,41
40 158,56 155,68 152,84 150,02 147,22 144,46 130,8 117,34 104,01 90,76 77,58 64,48 51,43 25,55
35 194,63 191,39 188,19 185,01 181,85 178,71 163,28 148,01 132,88 117,82 102,84 87,93 73,08 43,59
30 242,38 238,67 234,99 231,33 227,70 224,08 206,22 188,57 171,05 153,61 136,04 118,94 101,71 67,45
25 308,9 304,52 300,18 295,86 291,56 287,28 266,12 245,15 224,3 203,61 182,83 162,21 141,65 100,73
20 408,5 403,13 397,79 392,47 387,17 381,9 355,8 329,84 304,01 278,26 252,58 226,98 201,43 150,55
15 574,75 567,43 560,53 553,55 546,59 539,66 505,27 471 436,85 402,81 368,83 334,91 301,07 233,64
10 907,09 896,73 886,4 876,1 865,15 855,15 804,5 753,65 702,89 652,21 601,6 551,06 500,50 399,85


Les chiffres en noir indiquent la quantité d'eau en mL à ajouter à 100mL d'alcool de concentration initiale x (en bleu) pour obtenir la concentration désirée.

Exemple : la table indique qu'il faut ajouter 105,34 ml d'eau à 100 mL d'alcool à 90° pour obtenir de l'alcool à 45°.

Attention : Le volume final est inférieur à la somme des volumes mis en jeu ! C'est le phénomène dit de « contraction de volume », variable en fonction du titre de l’alcool initial.